11026047_333388066859768_1121763650062437698_o

CYRIL BOCCARA, coordinateur du LACSE

Il commence le théâtre à l’Ecole des Enfants du Spectacle, et il interprète L’ Enfant dans En Attendant Godot de Beckett (P. Arditti, R. Hirsch et M. Maréchal, au Théâtre du Rond Point).

En 2005, il intègre l’Ecole Normale Supérieure de Paris où il suit des études théoriques et pratiques de cinéma et de théâtre (titulaire d’un master pro de réalisation cinématographique et d’un master théorique). En 2008, il écrit et met en scène Même Moi, présentée au festival d’Avignon 2010 (« Variation virtuose sur le thème du double » (La Terrasse), « Un des cinq incontournables du festival Off d’Avignon » (Dauphiné Libéré). En 2009-2012, il se forme à l’ENSATT en tant que comédien. Il y travaille avec P. Delaigue, O. Morin, A. Françon, C. Schiaretti, A.De Witte, A. Mnouchkine, P. Guillois et A. Schilling.

Réalisateur pour le cinéma, il crée 4 courts métrages de fictions (Deux mains, La Femme de ma vie, Face A, Il pleut) et 2 courts documentaires.

Directeur artistique de la Compagnie Dynamythe, il est à l’origine d’un style théâtral donnant aux spectateurs un rôle central et participatif au coeur du texte même de ses pièces : Même Moi, Métro, Temps de femmes, Temps de mâles (publié chez Michel Archimbaud et dans le groupe Robert Laffont), et Faire Front.

HERVÉ CHARTON

Après une formation à l’ENS, tout à la fois auteur, metteur en scène, comédien, chercheur, musicien, pédagogue et directeur de compagnie, Hervé Charton oriente sa pratique autour de l’improvisation créatrice de l’acteur, du dialogue entre les disciplines artistiques (musique, danse, théâtre), et du lien entre pratique et théorie.

Il a appris entre la France, les États-Unis, l’Afrique du Sud et la Russie auprès de Lionel Parlier, Mary Overlie, Natasha Zvereva ou encore Janet Buckland. Il a travaillé avec la compagnie Dynamythe, les Dé(g)rangés, le Collectivum Musonia, le collectif de l’Âtre, créé et dirigé le Troupeau dans le Crâne (jusqu’en 2011) puis le Théâtre Persistant. Il a enseigné le théâtre à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, à l’ENS et à l’université Sorbonne-Nouvelle.

Il est également l’auteur d’une thèse pratico-théorique sur l’improvisation théâtrale, soutenue à l’université Sorbonne-Nouvelle en 2013. Elle sera très prochainement publiée aux éditions Classiques Garnier sous le titre Canaliser / Émanciper. La liberté dans l’improvisation théâtrale.

ELODIE NOSJEAN

Après un cursus littéraire, elle entre en formation à l’Acteur Enjeux. Elle travaille rapidement avec différentes cies, notamment le Théâtre Alchimique, (Clément Victor, à Paris), le Théâtre du Verseau (Philippe Labaune), le Théâtre de la Croix-Rousse, (Philippe Faure), les Esprits Solubles, (Martial Rauch). En 2008, elle rencontre Anne Courel, Cie Ariadne, (directrice du Théâtre Théo-Argence à St Priest), et intervient depuis pour elle en tant que comédienne, lectrice, dramaturge et pédagogue.

En 2014, elle rejoint la Cie Peut-Etre… d’Olivier Desmaris en tant qu’assistante à la mise en scène, et la cie Traversant 3, poursuivant avec elle son engagement dans la transmission des auteurs contemporains aux publics en marge. En 2015 elle intègre la Compagnie Dynamythe pour jouer dans Faire Front, une mise en scène de Cyril Boccara

JORIS MOREL

Il obtient son Diplôme d’Études Théâtrales au Conservatoire de Théâtre d’Orléans. Il commence son parcours auprès du metteur en scène Thierry Falvisaner en jouant dans L’Othello de Jean Vauthier, puis au festival Avignon off dans « Plus Pied » de Bastien Crinon, spectacle jeune public sur le thème de l’environnement. Autres expériences marquantes : 2014, il joue dans « Spectacteur » premier spectacle de sa Compagie L’hydre à 7 têtes, crée au Théâtre Gérard Philippe à Orléans, en 2015 Sganarelle dans Don(a) Juan(e), une adaptation participative du Don Juan de Molière par Cyril Boccara.

Il joue également dans « Jouis, peuple! » de la Cie Les sublimes barbares, spectacle cyber punk d’après la pensée de Dany Robert Dufour, puis dans « Tartuffe » mis en scène par Thierry Falvisaner. Il joue dans “Faire Front” de la Cie Dynamythe, une mise en scène de Cyril Boccara.

AURÉLIE DE FORESTA

Passionnée par l’art scénique sous toutes ses formes, le chant et la danse, elle a suivi des études théâtrales à l’ENS de Lyon, un DET au Conservatoire de Saint-Etienne et de nombreux stages en France ou à l’étranger, notamment en Pologne, son pays maternel. A l’ENS, sa maîtrise portait sur Stanislas Wyspiański et le théâtre « monumental », une œuvre qui prend en compte tous les arts de la scène. En 2012, elle met en scène Acropolis du même auteur, qu’elle traduit du polonais et monte avec 21 comédiens, musiciens et danseurs. En 2013, elle est intervenante théâtre au Lycée Français de Gdańsk, où elle traduit et met en scène des pièces de Grand Guignol. Elle est ensuite assistante à la mise en scène et conseillère artistique pour Printemps d’Europe , un festival de théâtre international à Lyon.

Depuis 2007, elle met en scène diverses formes de rue, de la farce médiévale à des lectures steampunk, en passant par des impromptus pour la fête des lumières de Lyon. Actuellement, elle oriente son travail vers l’improvisation (elle participe au LACSE depuis quatre ans) et en particulier la comédie musicale improvisée.

HUGH TEBBY

Pratiquant le théâtre depuis sa plus tendre enfance, il aura fallu attendre bien des années avant qu’il ne s’y plonge à corps perdu. Il entre en 2006 à l’Ecole Centrale de Lyon, où il profite d’une activité associative bouillonnante pour se consacrer au théâtre, à l’improvisation théâtrâle et à la comédie musicale. A sa sortie de l’école, et malgré un travail d’ingénieur, il fonde la Compagnie Arnold Schmürz, une compagnie de théâtre et d’improvisation. Pendant 6 ans la compagnie monte une à deux pièces par an, Hugh prenant tour à tour la casquette de comédien, de metteur en scène, d’auteur ou encore de scénographe, et enchaîne les spectacles d’improvisation.

En 2014 il saute le pas et devient comédien et enseignant en improvisation théâtrale. Il intègre alors l’école du Théâtre du Gai Savoir. Il rejoint également le collectif ImproCarré, composé de comédiens improvisateurs et de coachs afin de proposer des interventions en entreprise, notamment sous la forme de Théâtre Forums improvisés.

NATHALIE ALEXANDRE

Après une formation classique Nathalie Alexandre tourne dans des rôles principaux pendant dix ans à travers divers CDN et théâtres nationaux au sein de la compagnie d’Anne Delbée. Elle joue Une femme, Camille Claudel puis de grands rôles du répertoire (Racine : Bérénice, Hermione, Monime), Hugo (Marion de Lorme), Schiller (Wallenstein : Thécla), Claudel (Tête d’Or : la princesse), Rostand, Shakespeare. Dirigée aussi par Brigitte Jaques et Joël Dragutin (La Baie de Naples, Molière), elle joue également Mac Orlan ou Beaumarchais. Diplômée d’Etat, Nathalie Alexandre enseigne dans des écoles de musique, dans le cadre de l’éducation nationale ou en faculté. Depuis 1997, elle dirige la Cie Les AlexandrAins. Six spectacles voient le jour au festival off d’Avignon et 2084, retour à Ithaque de Y.Sauton reçoit une aide au montage de l’ADAMI. En l’an 2000 son texte J’irai pas sur ta planète reçoit l’aide à l’écriture de la DMDTS.

Son dernier projet Les grandes âmes, une tragédie politique contemporaine sur le thème de la désobéissance civile, se construit avec plusieurs membres du LACSE et voit le jour en 2015.

MELODY LESPINE

Après une formation de 3 ans à la méthode de Jacques Lecocq auprès de Stéphane Muh, elle décide d’élargir son horizon. C’est au gré de plusieurs voyages (Italie, Argentine, Australie) qu’elle découvre des techniques et univers théâtraux variés (théâtre corporel, théâtre danse, clown de théâtre, théâtre action).

Diplômée d’un master en géopolitique et coopération internationale, elle décide d’approfondir ses connaissances théoriques en théâtre et obtient un master en théâtre européen.

C’est naturellement que sa pratique professionnelle du théâtre prend une forte dimension sociale. Elle transmet sa passion en tant que pédagogue, met en scène des créations de théâtre action à Bruxelles et participe à la création d’un spectacle de théâtre forum avec le Brocoli théâtre.

RENAUD BECHET

Il débute à l’âge de 15 ans avec J. L. Mercuzot et I. Keiser, et découvre le jeu, la vie de tournées, Molière, Ghelderode, Cami. Il rentre au conservatoire du 5ème à Paris avec B. Wacrenier. Il crée la compagnie Les Wacs, il monte En attendant Godot, il le joue en Bielorussie, puis La Moscheta de Ruzzante, il met en scène Un Riche Trois Pauvres de Calaferte, et Bintch un spectacle sur le monde du travail.

Par la suite découvre le clown et il approfondit le travail masqué avec Paul André Sagel. Il joue Carrol dans Chutes de Gregory Motton, mis en scène par Grégoire Monsaingeon.

Puis l’Afrique, il découvre d’autres formes de théâtre, il joue The Island d’Athol Fugard, mis en scène par Aby M’Baye, avec des comédiens Sénégalais.

Au retour d’Afrique il se lance dans une collaboration de cinq années avec Gwénael Morin dans la troupe du Théâtre Permanent, des laboratoires d’Aubervilliers au thééâtre du Point du Jour, il traverse nombre de pièces classiques, jouant Dorine dans Tartuffe, Hamlet dans Hamlet, Macbeth dans Macbeth, plusieurs rôles dans Antigone, Othello et Ajax Andres dans Woyzeck, et participe à la création des 40 jours Fassbinder.

PIERRE HEITZ

Avec l’ENSATT, Diplôme Mise en scène avec A. Vassiliev, le Théâtre Ecole du Passage de N. Arestrup, le conservatoire de Lyon J. Dunoyer et 15 stages, il accumule neuf ans d’apprentissage, le D.E. et C.A. d’enseignement du théâtre. Acteur, metteur en scène, pédagogue, dramaturge, ses expériences les plus marquantes sont : Le rêve d’un homme ridicule de Dostoïevski, la mise en scène de Les Bonnes de Genet, l’écriture de Anathêmà, Jason-Médée 18 ans après, la collaboration avec Guy Corneau, le collectif des Kabarets, l’école russe d’acteur et de mise en scène (14 ans auprès de Vassiliev), l’enseignement de l’acrobatie aux cotés d’A. Del Perugia. Il enseigne la CRÉÉAA, CRÉation par Études et Analyse par l’Action. Il est également formateur en prise en parole en public et gestion du stress.

CEDRIC DUHEM

Comédien entre Lille et Lyon, il a participé à de nombreuses créations professionnelles depuis 1993. Après une formation classique dans une école de théâtre à Cherbourg et un passage au conservatoire de Roubaix, il a notamment joué sous la direction d’Yves Brulois, Dominique Surmais, Gérald Dumont, Yves Babin, Antoine Lemaire, Audrey Chapon, Jean-philippe Nass, Doreen Vasseur, Vincent Dehlin, Olivier Menu, Frédéric Tentellier, Christophe Piret, Fatiha Nacer, Aude Denis. On a pu le voir dans des pièces ou des adaptations de Michel Vinaver, Romain Gary, Denis Lachaud, Jacques Sérena, Steven Berkoff, Sarah Kane, Bernard-Marie Koltès, Colum Mc Cann, Flann O’Brien, Luc Tartar, Roland Barth, Heiner Müller. Mais aussi Brecht, Musset, Shakespeare, Molière, Lewis Carroll…