La trace du PIC ? Le PICactus !

 

 « Un condensé de l’intelligence collective déployée en amont lors de l’improvisation théâtrale »

Selon les contextes et en accord avec les lieux, nous cherchons le plus souvent possible à réaliser un « PICactus », court film – podcast de quelques minutes, réalisé avec des volontaires qui veulent rester après le PIC pour laisser une trace plus pérenne de la séance.

Le film porte sur la question du jour, fil conducteur de notre PIC et choisie au préalable par le public et les comédiens. Il est constitué du maillage de courtes interventions verbales, burlesques, chantées et de situations, le tout réalisé par certains volontaires du public et les artistes.
La forme du PICactus a été inventée et expérimentée tout au long des années 2015 et 2016. Elle est très épurée, et c’est sa simplicité visuelle qui crée son efficacité. Un téléphone portable (légèreté de réalisation) posé définit un cadre fixe : où chaque acteur / spect-acteur fait une entrée seul ou en groupe pour réaliser une intervention très courte d’une vingtaine de secondes maximum. Tout comme dans un PIC, chacune de ces interventions cherche à rebondir, en répondant, en prolongeant, en contredisant l’intervention qui la précède.

PICactus au CADA de Bron Forum Réfugiés : « Comment s’ouvrir à l’autre, à la différence ? »

(Pour une question de droit à l’image, dans cette vidéo les visages des participants ne sont pas montrés. Ainsi, ce sont les paroles, les voix, les émotions et les gestes qui font sens.)

PICactus à l’Espace 101 pour l’Afev : « Dépasser nos frontières : pourquoi, comment ? »

(Idem pour celle-ci : sans les visages, paroles et gestes font sens !)

Pari de l’Intelligence Collective à la mosquée 

Publicités